Chantier 3

Revaloriser le travail des personnels scolaires, promouvoir le développement professionnel et bonifier la formation initiale1

Les enseignantes et enseignants du préscolaire, du primaire et du secondaire ont une responsabilité sociale énorme : instruire et éduquer les jeunes. Les instruire et les éduquer, c’est éveiller leur esprit et les rendre capables, grâce à un ensemble de connaissances, d’habiletés et de valeurs qui leur sont transmises et qu’ils se sont appropriées, de contribuer à la construction d’une société plus juste. Grâce à l’instruction, qui les met en contact avec des savoirs et des productions culturelles, et par l’éducation qui leur inculque des valeurs et leur enseigne les attitudes et comportements valorisés dans leur culture, ils poursuivront leur socialisation et seront en mesure d’exercer une citoyenneté responsable.
Les enseignantes et enseignants sont les principaux acteurs de l’institution sociale qu’est l’école. C’est pour cela que le grand sociologue français Émile Durkheim parlait du « corps enseignant », c’est-à-dire un ensemble d’individus qui font corps parce qu’en bonne partie déterminé socialement (mais pas uniquement, l’initiative et la créativité individuelles existent et doivent être valorisées) et agissant collectivement pour assumer une mission sociale inspirée du passé, certes, mais résolument tournée vers l’avenir.

_______________________________________________________________________________________________

Fermer le menu